Le moulin de Vénéjan ne brasse pas que du vent, lui

Publicités

A part Midi Libre, les médias ne s’emparent pas de cette affaire. Pas assez juteuse ? Pas assez d’indices ? Parce que le Gard est une région un peu paumée pour les journalistes parisiens ?

Sinon, pour les fans, le Moulin à vent de Vénéjan date de 1813. Il fut contruit à la demande d’un certain Joseph Dumas, meunier à Bagnols sur Cèze. Il a servi pendant une centaine d’années.
En 2000, la tour a été réhaussée, la structure en bois reconstruite et on l’a dotée de meules toutes neuves.
Il est remarquable par sa charpente et ses intérieurs en bois entièrement restaurés.