Climat Copenhague

Climat Copenhague

A quelques jours du sommet international de Copenhague, le scepticisme est à son comble sur la capacité des pays à trouver un accord pour la planète. Face à cet immobilisme des gouvernements, la défense s’organise : artistes, danseurs amateurs, consommateurs font entendre leur voix. Et vous que faites-vous ?

Selon une étude menée par Looneo (éminent site de consommateurs du web français), seuls 3% des internautes savent ce qu’est le sommet de Copenhague (et non il ne manque pas un 0, c’est bien 3%!!). Comment se fait-il que les consommateurs, qui représentent la force vive du changement ne soit pas mieux informée ? Si ce rendez-vous fait la une des médias écologistes et spécialisés depuis plusieurs mois, il n’intéresse réellement les médias grand public que depuis quelques semaines. Et pourtant, l’enjeu est colossal !

Pour que la prise de conscience soit partagée, Greenpeace s’organise et multiplie les actions de sensibilisation…

10.000 belges dansent sur la plage

En Belgique, Greenpeace, en collaboration avec Big Ask Again, a fait danser plus de 10.000 personnes sur un air de U2 pour une mobilisation très positive, pleine d’espoir. La vidéo de cette opération « dance for the planet » diffusée la semaine dernière en Belgique, n’est pas encore disponible en France mais en voici le making off :

L’ultimatum climatique : la pétition !

Le compte à rebours est lancé et à J-26, seules 340.000 signatures ont été récoltées pour agir sur le climat. Autour de Greenpeace, l’Ultimatum Climatique  rassemble les plus grandes ONG (WWF, Action contre la faim, Médecin du Monde, Secours Catholique, Fondation Nicolas Hulot…) pour mobiliser l’opinion et récupérer 1 million de signatures.

Les artistes français (Marion Cotillard, Mélanie Laurent, Zazie et bien d’autres) rallient à leur tour le mouvement et font passer le message : on ne négocie pas avec le climat, on agit !

Si vous n’avez pas encore signé la pétition, c’est ici

Sur le même sujet :

Publicités