Très sincèrement, voici plusieurs semaines que je me fais une fête de cette journée : France – Irlande, match retour de barrage qualificatif pour la Coupe du Monde ! Un vrai parfum de coupe(ret), qui sent bon après la victoire 0-1 obtenue samedi à Croke Park. Après être allés voir France – Autriche, toute une mobilisation de potes s’est déroulée pour tenter d’obtenir des places pour le match de ce soir… Sans réussite, mais ce soir on sera ensemble pour soutenir l’équipe de France si insupportable parfois mais qu’on aime quand même.

Mais voilà, la fête est gâchée, parce que les Cahiers du Foot s’arrêtent. Et ils ont besoin d’aide !

"Je vous demande un petit instant, j'ai un message sur mon PC comme quoi j'aurais plus de deux mille mails de soutien en attente".

Un mensuel de foot et d’eau fraîche

Les Cahiers du Football, c’est un site Internet qui existe depuis plus de 10 ans, et qui est le pendant parfait à L’Equipe. Pas de titres tapageurs et récurrents pour vendre du papier, pas de feux allumés pour polémiquer, pas de procès d’intention, pas de sentiment d’être pris pour une grosse buse de lecteur abruti (cf. la une de L’Equipe « Un truc de ouf » après le 5-5 d’il y a 15 jours en Lyon et Marseille).

Les CdF, à la fois sur leur site Internet et dans le magazine mensuel, traitent le football avec un talent d’écriture et un humour qui renvoient SoFoot à ses études. Les CdF respectent les arbitres, sifflent quand les médias vont trop loin, décryptent les polémiques, critiquent le mauvais journalisme sportif.

Les Cdf produisent le meilleur report hebdomadaire de la Ligue 1 et des autres championnats européens, défendent le football qu’on aime. Les vignettes des Cahiers reprennent des images TV de foot et sont légendées avec un ton mordant et irrésistible. Les Cahiers hébergent une communauté d’amoureux du football, très souvent talentueux. Voici un forum qu’il est agréable de fréquenter, où la verve côtoie la drôlerie, et certains posts frisent la poésie sportive.

Enfin, les Cahiers du Football sont les auteurs du trophée le moins couru d’Europe : le Ballon de Plomb, récompense du pire footballeur de Ligue 1 de la saison… D’ailleurs les nominations pour l’élection 2009 ont eu lieu hier, courez votez. Pis on déconne bien quand même, comme avec le nouveau maillot de l’équipe de France, ou ce générateur à citations toutes faites de Pierre Ménès :

Le choix du moment d’annoncer la nouvelle

Un monde idéal donc pour moi, que je fréquentait avec passion depuis plus de 2 ans. Mais ce matin, l’article quotidien publié plonge tous les lecteurs dans le bad. Il explique les difficultées rencontrées par l’équipe de rédaction, la drôle d’accumulation de petits faits qui, ensemble, peuvent faire basculer complètement une situation, et la décision qui s’impose : l’arrêt de la parution magazine des Cahiers du Football ! Lisible ici : Le magazine s’arrête à l’orange.

Pile entre les nominations pour le Ballon de Plomb, le match de ce soir, et leur condamnation pour la chronique de M. Sacdefiel sur Denis Balbir…

Alors oui, des magazines vivent et meurent, la crise de la presse, etc. Mais putain ! voici un papier qui est intègre, objectif, drôle, brillant et in-dé-pen-dant. C’est grave ! Et c’est très triste. Alors la fête du football, elle a pris une claque aujourd’hui. Je sais que ParisBali n’est pas un blog de sport, mais il y a quelques mois j’ai un tout petit peu travaillé sur un projet de site oueb qui traiterait de tous les sports, et le ton et l’exigence des Cahiers étaient évidemment LA référence. Je pense que les mecs qui bossent là-bas, bénévolement pour la plupart, avec de tout petits moyens, méritent juste un grand coup de chapeau pour le travail accompli, et qu’on les soutienne chacun à sa manière. On peut même faire un don

Merci et accrochez-vous Messieurs.

Les Unes des Cahiers du Football

Publicités