En voilà qui ont dû bien se casser la nénette pour réaliser cela… Ca s’appelle du stop motion.

Voici le making-of : 3 mois de travail, 4 jours de tournage, plus de 6000 Post-It(r) utilisés. Du bien débile, du bien génial. Il s’agit d’un projet réalisé par un étudiant de l’école d’Art et Design de Savannah, Géorgie.

Le stop motion est une belle expérience visuelle, qui demande beaucoup de travail en amont pour unrésultat souvent très court et plutôt bluffant !

Vu auparavant sur BienBienBien et Suchablog.

Publicités