Pas de spoiler dans cet article : si vous n’avez pas lu Milénium, vous pouvez rester ! Évidemment, on pourrait écrire pendant des heures sur la trilogie de Stieg Larsson qu’on a acheté et dévoré comme 9 millions de conso-lecteurs, de l’histoire de son décès avant publication et de l’héritage qui a totalement oublié sa femme, de la légende-pas-du-tout-vraie-mais-on-en-parle-quand-même d’un 4ème tome, ou encore du débat roman versus adaptation en film.

Mais on n’a pas le temps, et pas mal de choses ont été déjà écrites sur le sujet, alors parlons de ce film qui sort mercredi 13 mai. Pour moi, la question la plus importante est comment allait rendre Lisbeth Salander à l’écran ?


Résultat, plutôt très bien (d’après la bande-annonce) ! C’est vraiment comme ça que je l’imaginait, peut-être un peu moins grunge encore que dans mon imagination, mais plutôt très jolie. A noter que Lisbeth est interprétée par Noomi Rapace, qui sort un peu de nulle part puisque cette jeune actrice est inconnue même en Suède. Tout le contraire de Michael Nykvist, un peu le Alain Delon local, qui joue Super-Blomkvist.

Notez que ce film est l’adaptation du premier tome de Millénium, celui qui s’appelle « Les hommes qui n’aimaient pas les femmes ».

Sinon, je vous invite à visiter un peu le site du film qui situe plutôt assez bien l’univers du roman, et où vous pourrez voir la bande-annonce en VO, parce que j’ai un peu honte de vous l’avoir fait subir en français. Le suédois est la langue de Stieg Larsson et des héros de la trilogie !

Autres sorties dans le coin

Publicités