Nous sommes allés voir Gran Torino, le dernier film de Clint Eastwood, intrigués par les nombreuses éloges des journalistes et nous n’avons pas été déçus. Attention, c’est du 100% US style

Gran Torino

Gran Torino

Depuis Million Dollar Baby, nombreux sont ceux qui attendaient le retour du grand Clint derrière et devant la caméra… Il incarne dans Gran Torino un vieil homme aigri enfermé dans ses préjugés et ses souvenirs de guerre de Corée. Raciste au possible, il se renferme davantage sur lui même au décès de son épouse. Ses proches, plus intéressés par l’héritage qu’autre chose s’inquiètent toutefois de le laisser vivre seul dans un quartier très « melting pot », connaissant son aversion pour les étrangers. Le scénario est assez prévisible puisque ce vieux grincheux va se prendre d’amitié pour la famille de Hmong.

Pourquoi un tel succès alors que le scénario est on ne peut plus « déjà vu »? Probablement parce que Clint Eastwood joue remarquablement bien, sans doute également parce que conscient de la simplicité du sujet, il a décidé de surjouer pour obtenir un traitement humoristique du scénario. Les décalages culturels, les préjugés, y sont traités avec beaucoup d’humour et donne un véritable éclairage sur ce qu’est l’Amérique profonde. On est loin d’Holywood et des paillettes !

Je vous recommande vivement Gran Torino car il est la preuve qu’on peut faire un bon film avec un scénario hyper téléphoné, plein de bons sentiments, et c’est là la prouesse, sans sexe ni cascades de la mort !

Les autres critiques ciné des films qui valent le coup et qui sont encore diffusés actuellement :

Publicités