Très franchement, Jean-Louis Borloo semble un mec sympa. Il ménage la chèvre et le chou, se fait boîter par les écolos et par les lobbies, continue de sourire et ne semble jamais s’alarmer malgré l’urgence et l’ampleur de la tâche à un poste aussi important que le sien. Mais lors de cette émission, il fait franchement un peu pitié : Elise Lucet lui sort des graviers qui dépassent largement le seuil de radioactivité tolérable par l’homme et lui annonce qu’ils ont été ramassés . Et Jean-Louis de faire sa vierge effarouchée : « Mais pourquoi vous ne m’avez pas appelé au Ministère ?! »

Genre.

Ce soir Jean-Louis, c'est moi qui ai la télécommande !

"Ce soir Jean-Louis, c'est moi qui ai la télécommande !"

Ca n’empêche pas Jean-Louis de rester sympa bien sûr. Mais maintenant que sa secrétaire d’Etat à l’écologie NKM a été remplacée par Chantal Jouanno (dégommée par Fabrice Nicolino sur son blog Planète sans visa : « madame Jouanno, qui n’a pas la moindre idée de ce qu’est l’écologie, est un petit soldat de son grand homme »), je me demande si ce Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire (MEEDDAT) n’est pas en train de se déliter… Affaire à suivre avec le Grenelle II très prochainement.

Publicités