festival_bd_angouleme_2009_blog_paris_baliQuand la BD devient de l’actu, c’est que le festival d’Angoulême débute. Mais on a à peine le temps de préparer un joli post que le palmarès est publié. De beaux gagnants :

  • Winshluss pour « Pinocchio » remporte le Fauve d’Or (album de l’année),
  • Bastien Vivès est révélation de l’année pour « Le goût du chlore »,
  • Johan Sfar, référence pour nombre d’auteurs, remporte le prix jeunesse avec sa superbe adapation du Petit Prince
  • Gally, qui tient un blog rigolo ici, est récompensée par le prix FNAC-SNCF pour son album « Mon gras et moi »
  • Shigeru Mizuki enfin est consacrée dans la catégorie Patrimoine pour son album « Mission Mort », que je n’ai pas lu, mais qui traite des soldats japonais en faction sur une île, poussés au suicide en 1943, pour l’honneur de la patrie (« Les lettres d’Iwo Jima de Clint Eastwood », tout le monde l’a vu j’espère ?)

Et sinon, dans la catégorie « les Essentiels d’Angoulême », donc les ouvrages à lire cette année, on retrouve :

  • « Le journal d’un ingénu », le Spirou et Fantasio très sympa d’Emile Bravo,
  • « Tamara Drewe » de Posy Simmons, illustratrice au Guardian et à qui Le Monde des Livres a consacré un article ce week-end,
  • Le 2ème tome du « Petit Christian » de Blutch
  • Et 2 oeuvres que je ne connaissais pas du tout (mais je vais me soigner) publiés chez Futuropolis : « Martha Jane Cannary » (Blanchin et Perrissin) et « Lulu Femme Nue » (Etienne Davodeau)

Promis… Très rapidement des chroniques BD des gagnants du palmarès (mais pas seulement). D’ici là, vous pouvez relire les chroniques BD de Paris-Bali :

Publicités