Bagdad, Irak, 14 décembre 2008. « C’est le baiser de l’adieu, chien ! » (oui je parle arabe)

Le journaliste est devenu instantanément une star dans les pays arabes et plus généralement pour tous ceux qui détestent l’actuel président des Etats-Unis – il faut dire que ça envoie -, et s’il croupit en prison pour le moment, pas moins de 200 avocats se sont déclarés volontaire pour le défendre gratuitement.

En tout cas on retiendra le talent d’esquive de M. Bush, et son humour : « Je ne sais pas ce qu’a dit ce gars, mais j’ai vu ses semelles ! »

Et ici, on peut Hugo Chavez se moquer de notre ami G.W. : « C’est une bonne chose qu’il ne l’ait pas atteint. Je n’encourage personne à lancer ses chaussures en direction de quiconque, mais il a vraiment été courageux »

Pour rebondir sur le sujet :

Publicités