A l’heure où nos copines tombent enceintes les unes après les autres, il est de bon ton de poser ce problème bête que l’on peut lire ça et là sur divers forums de hasard et de probabilités (oui, je traîne sur Internet). Prêt ?

probabilites– Nos nouveaux voisins ont emménagé ! Il s’agit d’un couple avec 2 enfants.
– Ah ? Fille(s) ou garçon(s) ?
– Bin… Je sais qu’il y a une fille, Ophélie (NDA : par exemple). Par contre, l’autre enfant s’appelle Dominique. Ca peut donc être un garçon ou une fille.

Alors, selon vous, tout de go, quelle est la probabilité pour que ce soit, mettons… un garçon ?

Pour raison de commodité et éviter de s’éplucher l’Etat-Civil des prénoms et sexes des naissances depuis 1945, on prend les hypothèses suivantes (pas si déconnantes que ça, au demeurant) :

  • Il y a autant de naissances de garçons que de filles
  • Dominique est aussi bien un prénom de garçon que de fille

Bon, histoire que vous vous cassiez un peu la nénette, si vous avez pensé « Bin, qu’ilécon, la proba c’est 50% », et bien vous pouvez recommencer à réfléchir, car ce n’est pas ça !

Publicités